• Facebook Social Icon

 

 

 

 

Le Choeur Alarica a été fondé en 1975 et fait partie des choeurs les plus anciens et actifs de Montréal dans le domaine du chant choral amateur. Après son premier concert en 1976, le Choeur Alarica a participé à de nombreux événements musicaux importants: d’abord à Terre des Hommes avec le Choeur de l'Opéra de Paris, à la Place des Arts avec le Choeur et l'Orchestre Métropolitain de Montréal, à Radio-Canada pour quatre enregistrements ainsi qu’à l'église Notre-Dame, pour l'interprétation d'une messe solennelle. Il a été invité à chanter avec le Choeur des Petits Chanteurs du Mont-Royal et diverses chorales dans plusieurs villes du Québec et du Nouveau-Brunswick.

 

Le Choeur Alarica a initié au fil des années un grand nombre de Montréalais et de Montréalaises à cette tradition ancienne du chant polyphonique. Son répertoire s'est toujours voulu éclectique, préférant offrir à ses membres l'opportunité de toucher à différents styles d'expression musicale, dans le but de former des choristes explorant la musique dans ses formes les plus diverses.

 

Fondé par les membres de la famille Alarie qui a contribué de façon importante au développement du chant lyrique au Québec, le Choeur Alarica a pris de plus en plus d'importance au fil des ans; il compte aujourd'hui plus d’une cinquantaine de choristes répartis en quatre pupitres, soprano, alto, ténor et basse.  Mentionnons par ailleurs que cette croissance s’est toujours faite dans la protection de l’esprit familial qui a présidé à sa fondation.

 

Au plan de l’organisation, des répétitions de trois heures ont lieu chaque semaine auxquelles s’ajoute une fin de semaine printanière consacrée à la mise au point du concert.  Des membres du Choeur forment le Conseil d'administration et le Comité musical et plusieurs s'engagent bénévolement dans l'organisation des activités.

 

Depuis mai 2007, les choristes sont fiers de leur engagement envers la Fondation

Héros de tous les jours qui soutient deux écoles dédiées aux enfants et adolescents lourdement handicapés.